Reconnaissance affective

11/09/2022

Martin-Guillaume Biennais commença comme maître tabletier c'est-à-dire fabricant de petits objets qui tenait commerce à l'enseigne du Singe violet rue Saint-Honoré à Paris.

Alors que le général Bonaparte allait partir pou sa première campagne italienne, l'artisan lui vendit à crédit une trousse de deux cents francs. À son retour, couvert de gloire et d'honneur, il remboursa généreusement Biennais et en fit son bijoutier attitré. Ce dernier devint très riche ayant été recommandé par Napoléon plus tard à ses maréchaux et à sa cour. il finira ensuite bijoutier du roi après l'Empire.

Martin-Guillaume Biennais (1764 - 1843)
Martin-Guillaume Biennais (1764 - 1843)

Notons qu'avant le coup de pouce de Napoléon, Biennais ne vendait que jusqu'en 1800 que des jeux de dames, des crochets de montre et des soufflets ; ce n'est qu'ensuite qu'il ajouta la fabrication de petits meubles de grande qualité. Ces oeuvres sont actuellement inestimables. 

Frank Grognet - Blog historique
Tous droits réservés 2018
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !